• ADLP

AFGHANISTAN : Retour sur l'histoire tumultueuse d'un pays en proie aux conflits armés

L’Afghanistan a rarement connu la paix. La multitude de reliefs montagneux favorise pendant de nombreux siècles une organisation des populations sous forme de tribus guerrières rivales ou alliées selon la conjoncture du moment. Les conflits deviennent particulièrement récurrents à partir du XIXe siècle à l’intérieur même du pays. La majorité des pays comparables sur le plan géographique (Maghreb, Moyen-Orient) ont progressivement connu une centralisation de leur pouvoir dans la ville capitale où le commerce et les moyens de communication étaient plus développés. Mais l’Afghanistan fait figure d’exception. Il connait effectivement un destin singulier du fait de la rivalité de différentes puissances dans la région ; l’Empire britannique face à l’Empire Russe du XIXe au XXe siècle puis les Etats-Unis face à l’URSS à partir de 1945.


Dès le début du XIXe siècle, l’Empire Britannique et l’Empire de Russie cherchent à s’emparer de la position stratégique que constitue l’Afghanistan. D’une part les britanniques souhaitent étendre l’Empire des Indes et conforter leur position dans la région et d’autre part les russes cherchent à accéder à l’océan Indien. Les deux empires ont bien conscience qu’un conflit direct les affaiblirait, d’autant plus que l’Afghanistan serait un pays très difficile à contrôler du fait de la multitude de tribus guerrières existant dans les montagnes. Elles décident donc d’un commun accord de faire de l’Afghanistan une « zone tampon » délimitant leur deux empires coloniaux et de désigner un roi arrangeant et bien perç